L’arnaque du projet Voltaire (Florence Costa-Chopineau) ?>

L’arnaque du projet Voltaire (Florence Costa-Chopineau)

Parmi les 37 projets proposés au financement lors du dernier conseil d’administration de mon lycée, l’un des plus scandaleux, et aussi les plus coûteux , concerne le projet Voltaire (2080 euros, une paille, pour un lycée de 2800 élèves). Qu’est-ce que cet objet qui s’affuble d’un nom bien rassurant ? Pensez ! Un philosophe des Lumières ! C’est une florissante entreprise privée, en ligne, créée en 2008, qui propose, moyennant finances, des exercices en ligne d’orthographe à tous ceux qui…

Suite Suite

Les élèves à l’école de la défiance…(Virginie Blanchet) ?>

Les élèves à l’école de la défiance…(Virginie Blanchet)

Je suis parent d’un élève actuellement en seconde, qui, il y a deux ans, comme tous ses camarades, a déjà essuyé les plâtres de la réforme du collège puisque c’est la même classe d’âge qui se trouve deux fois de suite confrontée à la difficulté d’être la première cohorte à vivre une réforme, et à voir cette réforme s’appliquer en cours de cycle, en dépit du bon sens. Ainsi, ces enfants sont les seuls de toute une génération à n’avoir…

Suite Suite

Feu, flamme, erreurs, coquilles, « oublis »…Le ministère et les langues anciennes : je t’aime, moi non plus ! (Agnès Joste) ?>

Feu, flamme, erreurs, coquilles, « oublis »…Le ministère et les langues anciennes : je t’aime, moi non plus ! (Agnès Joste)

Le collectif Sauver les lettres reste perplexe devant les rédactions contradictoires des textes officiels concernant  les langues anciennes dans la réforme 2021 du lycée, entre le 14 février, le 2 avril, le 14 mai derniers, et le document final sur le « baccalauréat 2021 » paru fin mai sur le site du ministère. Le froid succède au chaud et inversement : qui décide au ministère de l’amour ou de la haine du latin et du grec ?? Le ministre Jean-Michel Blanquer portait en juillet…

Suite Suite

(Ré)apprendre à lire, quand deux sociologues passent à l’action. Par Florence Costa-Chopineau. ?>

(Ré)apprendre à lire, quand deux sociologues passent à l’action. Par Florence Costa-Chopineau.

Sandrine Garcia et Anne-Claudine Oller, Réapprendre à lire. De la querelle des méthodes à l’action pédagogique (Seuil, 2015) Sandrine Garcia et Anne-Claudine Oller sont sociologues de l’éducation et elles se sont  penchées sur le problème de l’apprentissage de la lecture grâce à une expérimentation audacieuse. Elles  ont comparé les résultats obtenus en lecture an cours préparatoire, dans des plusieurs écoles différant par le  niveau socio-professionnel des parents, après avoir utilisé une « pédagogie rationnelle de lecture » qu’elles ont mise au point…

Suite Suite