Dernières nouvelles de l'ÉAF


Nous recueillons toutes les informations sur l'ÉAF, et sur les actions menées localement. Une boîte spéciale pour nous écrire à ce sujet : cliquer ici. Veillez à préciser dans votre message le texte que vous souhaitez publier, y compris la signature à mettre, de préférence joint au format .rtf.

ÉAF 2008 - Sujets de l'épreuve écrite - Roses 2008 : Besançon L-ES-S (pdf 4,3 Mo) ; Rouen ES-S (pdf 174 Ko).

ÉAF 2007 - ÉAF 2006 - ÉAF 2005 - ÉAF 2004 - ÉAF 2003 - ÉAF 2002

Si vous êtes témoins ou victimes de "dérives" lors des réunions de préparation des épreuves orales ou d'harmonisation de l'oral ou de l'écrit, faites-nous part de vos expérience personnelles : excès de zèle de collègues coordinateurs ou autres, exigences de chefs de centres concernant vos questions, ou évaluation abusive de vos descriptifs, exposez les faits en écartant les récits de "seconde main". Vos témoignages permettront peut-être de montrer à d'autres collègues dans le même cas qu'ils ne sont pas les seuls et de dresser un inventaire des "dérives" possibles de cette réforme de l'ÉAF qui porteraient atteinte à nos conditions de travail et à notre liberté d'enseignant.

Adressez-nous aussi les « roses » de l’écrit de votre académie (les consignes de correction de l’écrit, à l’origine nationales et interprétées ensuite dans chaque académie par les réunions restreintes de correcteurs pour donner lieu aux consignes académiques). Veillez particulièrement à noter tous les cas de décalage entre consignes écrites et consignes orales (données lors du retrait des copies).

Pour l'oral du bac, nous vous conseillons une question du type "Quel est l'intérêt du texte ?" pour ne pas jouer au Zorro des oraux. Par ailleurs, n'hésitez pas à demander au cours des réunions de concertation un temps d'échange sur le bien-fondé d'un tel système.


11/07/08 Quelques observations concernant le sujet de l’ÉAF des séries ES et S

Sans porter de jugement sur le fond, on peut regretter le peu de soin apporté à l’élaboration de ces sujets, à la vérification des textes et à la rédaction des présentations et des notes indispensables à leur bonne compréhension. Des observations ont déjà été exprimées ; on peut en ajouter quatre autres.

1. Dans la présentation du texte de Balzac, " maître Porbus " devrait être écrit sans lire la suite



10/07/08 Sauver les profs de Lettres

L'Epreuve Anticipée de Français, a pu, à une époque, avoir son importance. C'est bien fini : elle est reléguée à la fin du baccalauréat terminal et les oraux se déroulent lors de la première quinzaine de juillet, alors que tout le monde (ou presque) est en vacances. Cette épreuve relèvera bientôt du bénévolat : on ampute les vacances des professeurs de lettres et on les paye... aux calendes grecques !

Je m'explique : l'administration du lycée Pasteur (Neuilly sur Seine, lieu de ma convocation) nous a annoncé aujourd'hui même, lundi 07/07, qu'elle ne se connecterait au site lire la suite



10/07/08 De bien curieux éclaircissements…

La confection des sujets de l’écrit des EAF, séries ES et S, semble avoir été menée avec une certaine approximation, pour ne pas dire incompétence. Certaines des notes rédigées en appareil critique des textes présentent soit ignorance soit incompréhension. Une note qui aurait été utile aux candidats n’a pas été fournie.

Une expression difficile de la ligne 2 du du texte A (Honoré de Balzac, Le Chef-d’œuvre inconnu), " à la prépondérante sécurité de la démarche ", ne comporte aucune explication. lire la suite



05/07/08 Académie de Créteil, évaluation en français : de la détresse à la déroute.

      Comme tous les ans avait lieu, le premier jour ouvrable après les épreuves du baccalauréat, la réunion académique d’harmonisation des correcteurs de l’épreuve anticipée de français.

      Organisée par les inspecteurs et en leur présence, la réunion a pour but de s’accorder de vive voix sur les grands principes de l’évaluation pour chacun des sujets, et de dégager un barème clair et lire la suite



26/06/08 Échos de l’ÉAF 2008 en région parisienne

Les mots sont parfois suivis d'effet : témoin ce courriel reçu par les participants à la grand-messe d'Henri-IV lundi (dont j'étais) :


"Présidente de commission d'harmonisation des notes au lycée*** , j'ai été confrontée, ce matin, à la situation suivante : les collègues ont refusé d'accepter plus de 50 copies, alors que la moyenne de chacun d'entre nous oscillait entre 65 et 68. Le chef de centre a pris les choses en main: coup de téléphone au SIEC qui avait déjà envoyé, en anticipant notre réaction, une collègue de réserve lire la suite



26/06/08 Communiqué du SNES région parisienne
Baccalauréat 2008 sous tension en Ile de France : Examinateurs et candidats victimes de la démagogie ministérielle ?

Depuis des semaines, le SNES a alerté le SIEC en région parisienne, et le ministère au niveau national, des effets pervers de la "reconquête du mois de juin". La Dgesco s’était engagée à ce que le racourcissement des délais soit au moins compensée par la diminution du nombre de copies dévolues à chaque lire la suite



24/06/08 ÉAF 2008 : premières remarques de Besançon
Je lis avec attention les différentes contributions. Apparemment, sur certains points, l'académie pilote de Besançon a été mieux lotie :
- la reconquête du mois de juin a décalé la fin des cours de 1e au 13 juin, de ceux de 2e au 20 juin, mais les conseils ont été reculés d'autant, d'où un travail effectif et utile, avec tous les élèves, jusqu'à la fin de la période ; le niveau des élèves justifie cet allongement de la période de cours, à mon sens ;
- la date de l'écrit de l'EAF n'est pas aussi tardive qu'en 92 ou 93 (autour du 25 juin) et nous corrigeons chez nous, à notre rythme, lire la suite


24/06/08 Les sujets de bac de français 2008 : ou comment juger d’un vin à la forme de la bouteille
Les sujets d’examen permettent d’évaluer aussi bien leurs auteurs que les candidats à qui ils sont destinés. Ceux qui viennent d’être proposés au baccalauréat de français en fin de classe de première, donnent une idée de ce que l’Éducation nationale entend juger pour attribuer son diplôme.

La suite sur Agoravox.


21/06/08 Montpellier, le 9 Juin 2008
Des professeurs de Montpellier, Sète et Lunel.
9 Juin 2008

Epreuve anticipée de Français

Déclaration des professeurs convoqués au sujet de l’organisation des épreuves

Réunis dans les centres d'examen pour la préparation des questions d'oral de l'Epreuve Anticipée de Français, nous tenons à rappeler que la charge qui pèse sur les professeurs de Français convoqués pour faire passer l'EAF est trop lourde, cette année plus encore que les années précédentes.

1 - La complexité de l'épreuve orale, telle qu'elle est actuellement définie, nous impose la lire la suite


16/06/08 Le Havre, le 2 avril 2008

L’équipe des professeurs de Lettres

du lycée Claude Monet,

LE HAVRE

Le Havre, le 2 avril 2008

A l’attention de M. le Recteur de l’Académie de ROUEN,
Sous couvert de M. le Proviseur du lycée Claude Monet

 

Monsieur le Recteur,

 

Nous tenons à vous informer de notre consternation et de notre incompréhension lorsque nous avons pris connaissance du calendrier prévu pour " la reconquête du mois de lire la suite



16/06/08 Évry, 12 juin 2008.

Les professeurs de Lettres
du Lycée du Parc des Loges
91000 ÉVRY

12 juin 2008

à Monsieur le Directeur du SIEC
sous couvert de Madame le Proviseur
copie à Monsieur le Recteur de l'Académie de Versailles

Objet : Épreuves anticipées de français 2008

Monsieur le Directeur,

Comme d'autres professeurs de Lettres des Académies de Créteil, Paris, Versailles, nous dénonçons les conditions dans lesquelles nous sommes appelés à faire passer les épreuves écrites et orales de lire la suite



13/06/08 Réunion des modérateurs au SIEC

Voici quelques éléments de compte-rendu de la réunion des modérateurs de français, réunion qui s’est tenue au SIEC le 4 juin 2008 ; j’ai oublié certains détails, et malheureusement je n’ai plus en tête les interventions de tous les collègues présents, dont certaines étaient fort intéressantes ; que les collègues qui ont assisté à cette réunion n’hésitent pas à rectifier ou à compléter.

Comme tous les ans, je suis convoquée pour corriger les copies du bac lire la suite



13/06/08 Mitry-Mory, le 6 juin 2008
Mitry-Mory, le 6 juin 2008

Les professeurs de lettres du lycée Honoré de Balzac, Mitry-Mory
Envoi direct (l’envoi par voie hiérarchique suit)

Objet : Epreuves anticipées de français de juin 2008

Monsieur le Recteur,

Nous avons reçu nos convocations pour l’EAF de juin 2008 ; trois d’entre nous sont convoqués comme modérateurs, et ont donc assisté à la réunion organisée au SIEC le mercredi 4 juin, en présence de M. Kesler, directeur du SIEC, et des IPR de lettres de l’Ile de France. Après avoir rendu compte à nos collègues des échanges de cette réunion, lire la suite


11/06/08 Lettre envoyée au S.I.E.C. par les professeurs convoqués à la réunion d’harmonisation pour les académies de Paris, Créteil, Versailles

Professeurs de Lettres des Académies de Créteil, Paris, Versailles, nous dénonçons les conditions dans lesquelles nous sommes appelés à faire passer les épreuves écrites et orales de l’EAF.

Dans l’état d’esprit actuel dit de " reconquête du mois de juin ", les épreuves ont été reculées, l’écrit de l’EAF au 20 juin, les interrogations orales à la première semaine de juillet (du 1er au 9 juillet).

Etant donné le calendrier, nous ne pourrons commencer à corriger les lire la suite



11/06/08 Lettre envoyée par les professeurs de Lettres du lycée Jean-baptiste Say à l’inspection académique et au centre d’examen

Les professeurs de Lettres du lycée Jean-Baptiste Say Paris le 9 juin 2008

à

Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d’Académie

à

Mesdames et Messieurs les Inspecteurs Pédagogiques régionaux

lire la suite