ÉAF 2003


Nous recueillons toutes les informations sur l'ÉAF, et sur les actions menées localement. Une boîte spéciale pour nous écrire à ce sujet : . Veillez à préciser dans votre message le texte que vous souhaitez publier, y compris la signature à mettre, de préférence joint au format .rtf.

ÉAF 2003 - Sujets de l'épreuve écrite

Faites signer la pétition !
Envoyez votre lettre de protestation à l'inspection !

ÉAF 2002

14/10/03 Académie de Rouen, bilan des épreuves anticipées de français, session 2003.

Bonjour,

Ci-joint le bilan des épreuves anticipées de français pour l'académie de Rouen. Le papier a été distribué dans nos casiers. A-t-on des retours d'autres académies ? Le silence de l'inspection est étonnant en ce moment.

Bien lire la suite



09/10/03 Loïc polémique

Réponse à Loïc Céry à propos de "Saint-John Perse au bac 2003"

        Loïc,

        J’espère que tu excuseras ce tutoiement qui s’impose à ma plume parce que je pourrais être ton père, voire ton grand-père. Ta philippique fait plaisir à lire : il existe encore des jeunes qui, à la télévision, ses jeux, son football et ses "reality-shows", préfèrent la poésie et plus particulièrement lire la suite



19/06/03 Dissertation : une mort programmée
Le sujet de dissertation de série L du dernier bac semble confirmer l'intention de de vouloir annihiler progressivement cet exercice. Formulé en " Préférez-vous... ", le sujet laisse ouverte la voie de l'exposé axiomatique d'opinions, dans laquelle se sont engouffrés, au sens propre, les élèves dont j'ai pu corriger les copies. Condamnations moralisantes en tous genres à l'égard d'auteurs ayant osé réécrire et valorisation excessive de ceux qui ont réécrit pour rendre, apparemment tout simplement, lisibles des oeuvres antiques, en passant par la confusion avec l'adaptation cinématographique lire la suite


19/06/03 Sujet ES-S

Remarques générales sur le sujet : Pas de corpus !

Un seul texte, long, assez complexe.

Une seule question à pas de comparatisme.

= Formule limite. Sens à interpréter :

  • Sujet de remplacement (moins " canonique ") après l’affaire de Bordeaux ?
  • Test avant-coureur d’une éventuelle remise à lire la suite


18/06/03 Sur les sujets des L
Sur les sujets des L :

1) Disproportion scandaleuse entre le commentaire (Saint-John Perse), digne d'un sujet d'agreg., et le sujet d'invention, rédaction de 3°. A ce propos, les inspecteurs nous ont répété que ce sujet devait ëtre "d'argumentation" et il ne l'est ni en L, ni en S.

2) Le texte du commentaire avait fait l'objet d'une étude dans la revue Le français aujourd'hui (n° 117), étude rédigée par Ch. Dulitine et Jeanne Antide Huynh. Lobbying ?

3) La note 2 : "sourd : présent du verbe sourdre, qui signifie jaillir". Or, premièrement lire la suite


18/06/03 Dérive dangereuse
Le sujet 2003 propose aux candidats des séries ES et S un extrait long de Loti dans le cadre du "biographique". Cela sans doute apparaît comme le témoignage d'un effort de cohérence à valoriser : les corpus de textes divers se réduisent bien souvent à des montages artificiels dont la seule raison d'être est de fournir matière à une question correspondant au programme.

Les sujets de commentaire et de dissertation correspondent bien à l'exercice scolaire attendu ; l'ennui, c'est que le temps qu'il était indispensable de consacrer au traitement d'une question à quatre points amputait lire la suite


18/06/03 Pacte autobiographique et moyen âge
Tout comme Alexandra, j'ai surveillé l'épreuve, mais aussi participé à une réunion d'harmonisation dans le Val de Marne. Les proportions en matière de choix des sujets s'inversent pour mes copies : une vingtaine d'élèves ont choisi la dissert, même chose pour le commentaire... et 4 le sujet d'invention.

J'ajouterai que la plupart - si ce n'est toutes - viennent du privé sous contrat. Deux professeurs - dont moi - n'avaient jamais eu de 1ère, et à en croire les autres collègues, cette situation tend à se généraliser depuis l'année dernière. Lors de la réunion, la modératrice nous a lire la suite


18/06/03 L'invention ou 4 pages en 2 heures
Le sujet propose donc un extrait long de Loti dans le cadre du "biographique", ce qui à mon sens est le signe d'un effort de cohérence (les corpus de textes divers se réduisent trop souvent à des montages artificiels). Les sujets de commentaire et de dissertation correspondent bien alors à l'exercice scolaire attendu (malgré un temps réduit compte tenu de la préparation à la question initiale sur 4 points).

Le problème tient ici au sujet d'invention.

Le sujet est apparemment séduisant : il commande un calque inversé du texte de référence, Loti raconte le voyage aller et lire la suite


18/06/03 Invention et préférence obligatoire

Je viens d'avoir les sujets de français. Ceux du bac technologique sont particulièrement gratinés, les consignes de correction aussi.

Le sujet d'invention a cependant un mérite : son ineptie est éclatante.

Que demande-t-on en effet au candidat ?
1/ de rédiger, "à la demande de son professeur de français", la préface d'une anthologie de "ses poèmes préférés" parmi lesquels, forcément, comme dirait la Marguerite, les trois poèmes du corpus, poèmes qu'il doit donc obligatoirement préférer. À quels autres, c'est une autre histoire....
2/ de "faire partager à lire la suite


18/06/03 Invention pastiche
Je viens d'assister à la réunion d'organisation des EAF : quelques "petites" choses m'énervent dans le sujet ES/S ainsi que dans les consignes ; comme par hasard, cela concerne le sujet d'invention.

D'abord, contrairement aux instructions données par les inspecteurs, il n'est pas réellement argumentatif.

Les consignes: elles invitent à une "recherche stylistique", car l'extrait de journal demandé est censé être de Loti: ce qui réintroduit le pastiche, alors qu'il semblait abandonné.

Un point très contestable enfin : les consignes indiquent qu'à partir des lire la suite


18/06/03 Fuites au bac de français
Bac de français: seuls les candidats bordelais ont eu un sujet de secours

EDUCATION-BACCALAUREAT - 13/06/2003 13h28 - AFP

PARIS, 13 juin (AFP) - La quasi-totalité des élèves de première, candidats aux bacs scientifique (S) ou économique (ES), ont composé vendredi matin pour leur épreuve anticipée de français sur le sujet initial prévu, malgré l'erreur commise la veille à Bordeaux, a-t-on appris auprès de l'Education nationale.

Jeudi, dans un centre de Bordeaux où devait se passer une épreuve de sciences, l'enveloppe contenant les sujets de français qui devaient lire la suite