Retour

Accueil Réforme Analyses Actions Contributions Liens Presse


Publications

L'École à la dérive

 

L'École à la dérive

Diponible sur alapage.com ou dans votre librairie.

Éditions de Paris - Max Chaleil. Janvier 2004.

L'École à la dérive
Ce qui se passe vraiment au collège

Évelyne Tschirhart
252 pages, 15 euros

On se lamente sur l'illettrisme, les incivilités, l'ennui des élèves, la violence à l'école, comme s'il s'agissait d'un mal étrange, inhérent à l'évolution de notre société et de son système éducatif... Mais que reste-t-il de celui-ci, devenu un vaste champ d'expérimentations souvent délirantes, travaillé par une succession de réformes qui n'ont fait que brouiller le sens de sa véritable mission, déboussolant et culpabilisant les enseignants et les soumettant aux diktats du « politiquement correct » et de l'« égalité citoyenne ».

L'auteur de ce livre relate fidèlement son quotidien d'enseignante au collège et décrit les situations d'apprentissage, souvent ubuesques, imposées par les directives ministérielles dont le credo est d'« apprendre autrement » et qui justifient en grande partie l'échec scolaire. Ce qui prévaut désormais dans nos établissements, c'est que l'effort est inutile, que l'on n'a plus à se référer au patrimoine culturel et que l'on ne se soucie plus des notions fondamentales comme apprendre à lire, à écrire et à compter. Mais cela vaut pour l'ensemble des disciplines où l'enseignement, de plus en plus, se réduit à être à l'écoute des jeunes, sinon à leur service. En voulant « s'ouvrir sur la vie », l'école s'est laissé polluer, envahir par l'air du temps : elle est aujourd'hui menacée de perdre ses valeurs républicaines.

Un constat affligeant, où l'espoir réside dans le sursaut que sauront peut-être donner ceux qui refusent cet état de fait et veulent faire entendre enfin la voix du bon sens.

Professeur d'arts plastiques, ÉVELYNE TSCHIRHART a été institutrice puis a enseigné le français dans un Institut de langues étrangères à Pékin, pendant deux ans et demi, avant d'exercer de nombreuses années dans un collège de la région parisienne. Elle est membre de « Reconstruire l'école » et « Sauver les lettres », deux associations qui regroupent, parmi beaucoup d'autres, enseignants et parents révoltés par le système éducatif actuel et qui proposent des solutions pour restaurer un enseignement de qualité. Elle a déjà publié Deuxième retour de Chine, en collaboration avec Claudie et Jacques Broyelle, Le Seuil 1978, « L'asexualité en Chine », in Les Temps Modernes, mars 1978, Le Tranchant de la lumière (roman) manuscrit.com 2001.


Vos commentaires : [10] Commentaires


Sauver les lettres
www.sauv.net
 

Retour  Haut