Les comptes de SOS éducation et autres associations célèbres


J’avais déjà relevé dans mes articles précédents le fait que beaucoup d’associations sans pour autant vouloir truquer leurs comptes, faisaient une présentation pour le moins flatteuse de leurs activités et sont tentées d’estomper le cout élevé du « fund raising ».

[...]

SOS-éducation par exemple a publié en 2007 dans une de ses lettres un petit encadré pour informer de la « destination » des fonds. (pdf ci-joint lettre-aout-2007 ).

[...]

C’est encore plus opaque dans le petit encart sur les comptes 2008 où il est dit que les frais de recherche de dons s’élèvent à 6.8% (189.283 euros) du total des dépenses . Les “missions sociales” représenteraient 82 % … ( ci joint Lettre aout 09 ) Enfin contrairement à ce qui est dit dans ce même bulletin, les comptes (les vrais..) ne sont pas (à la date du 2 nov 2009) “mis en ligne” sur le site du Journal officiel (http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/) ! J’ai pu toutefois avoir accès à la Liasse « fiscale » et donc des comptes « plus détaillés » de l’association …

[...]

On peut encore s’interroger sur l’excédent considérable qui se retrouve sur les dotations pour provisions “pour litiges ” qui ne me semblent pas très justifiées compte tenu de ce qui est décrit dans les documents produits. Il est fortement question de mener des batailles « juridico administratives » (lesquelles ?) . A notre connaissance les procédures qui ont été menées sont des procès en diffamation intentés contre l’association « sauver les lettres » qui avait critiqué “sos-éducation”. Ces procédures ont été perdues par sos éducation en 1er instance comme en Cour d’Appel ! (cf http://www.sauv.net/)

[...]

Le texte intégral sur SOS Justice

À noter que nous avons mis en rubrique actions le rendu des deux jugements évoqués ci-dessus.

08/11/09